Biographie

Crédit photo Lucian Ion Mihalcea

Un bref descriptif pour situer la bête:

Le groupe Olivier Musica fait de la chanson poétique qui groove.
Beaucoup d’influences au compteur, c’est assez naturel chez eux.
(si tu veux vraiment mettre des étiquettes voici des pistes : jazz, poésie, rock, fusion,
caraïbe, balade, swing …)
Tu vas pas t’ennuyer et comme c’est en français ça aura vraiment du sens pour toi…

Avec un premier album solo sorti en 2014 (Olivier- Dessiner l’horizon) Olivier rencontre plusieurs musiciens et fait équipe avec 3 d’entre eux courant 2015 puis le trio devient quartet en 2016.
Ils aiment le live et jouent dans des bars, même a des mariages ou à des baptêmes, dans des vraies salles de concert comme l’Illiade à Illkirch ou le Taps Scala à Strasbourg ou encore au Festival des Cathédrales à Notre Dame de Strasbourg, au Festival des Médiathèques de la CUS, et une carrière à l’international s’ouvre à eux suite à leur performance à l’Institut Français de Erlangen en Allemagne.

Courant 2017, part la Compagnie Dounya, il se lance, en parrallèle de son groupe, dans un duo jeune publique de musique traditionnelle africaine et chanson française avec Issouf Coulibaly, grand djembefola et multi-instrumentiste Burkinabais. Un album ( « awn bé yé kelen yé « ) voit le jour.

Le groupe Olivier Musica organiserait – il un concert sur Pluton dans les prochains temps ? … un futur album  qui sait…

Pré-histoire d’Olivier:

Olivier apprend la guitare avec son premier groupe de rock monté au lycée puis débute ses textes avec le rap. Il « freestyle » avec les copains amateurs de rap 90′ français et us.
Il vit à la fois en Italie puis au Danemark, pour revenir vivre en France, son pays de naissance, où pendant longtemps, il se sent un peu un étranger. Chercher sa place dans la société et avec les gens sera pendant longtemps un thème récurrent.
A Strasbourg il rencontre des rappeurs dans les années 2000-2006 et monte le groupe A-sai avec des amis. En sortira un maxi vynil, un album, ainsi qu’une demi-finale régionale au Printemps de Bourges.
Puis revient au galop la guitare sur laquelle il pose son flow.
Dans les années 2010 il se lance en solo et fait ses premières armes, guitare au point, dans les bars de Strasbourg et Paris.
S’ensuivra une sélection aux « Ateliers Voix du Sud Voix du Nord » fondés par Francis Cabrel d’où naîtra un spectacle dans lequel il se produira avec avec à plusieurs reprises avec 11 autres musiciens devant plus de 4000 personnes.
En 2014 il sortira son premier album entièrement auto-produit avec, entre autre, le soutien de la Popartiserie (haut lieu culturel de Strasbourg et galerie d’exposition alternative et pop).
Olivier y invitera plus de 18 musiciens qui prêteront leurs talents sur son album..
A la suite de quoi « 
Pandarouxproduction », le Collectif « «NAC » et anciennement « #13 » collaboreront avec lui
Après plusieurs concerts dans le grands Est (Grenoble, Munster, Thionville, Strasbourg…), la formule passe du solo au trio, et continue en quartet depuis 2016.

 

 

 

Retrouver le aussi sur sa page Facebook

 

 

logo-olivier-musica-ok

 

404